#NaNoWriMo – Jour 5 : Bilan intermédiaire

Par défaut

La NaNo a débuté sur les chapeaux de roues ! Samedi 31 octobre, j’étais devant mon ordinateur dés 23h30 à attendre en me rongeant les ongles que minuit arrive pour commencer à écrire. A l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes déjà le 5 (ou le 4 au soir, c’est selon). Premier bilan de ce début de NaNo pour moi !

Cette année, j’ai l’impression que les mots glissent seuls sur le clavier. En seulement 4 jours, j’ai mon compteur a déjà dépassé les 10 000 mots ! Un cinquième du chemin est fait. Je ne vous cache pas que je suis ravi.

davidtennant-likeaboss

Je pense que le fait de poursuivre un roman existant et en pause depuis plusieurs mois aide beaucoup. En 2014, pour mon premier NaNo, je m’étais préparé à fond pendant une semaine. J’avais une vaste liste de personnages, des thèmes à explorer, des recherches historiques (parce que bon, ça a beau être du steampunk, ça se passe quand même sur Terre), un angle d’approche et la trame des premiers chapitres.

Ceci étant, l’an dernier, j’ai passé les 10 000 mots le 4 novembre également. Comme pour les Camp NaNo, j’ai tendance à sprinter les premiers jours à m’essouffler pour la suite. Je sais déjà que j’ai deux weekends où je ne pourrais pas ou peu écrire cette année, je compte donc bien prendre l’avance. Mon but est de faire les 50k mais aussi de terminer le premier jet de Friar’s Haven. Ce sera peut-être un peu plus (je vise idéalement 60k pour être tranquille).

En tout cas, je garde le rythme. J’écris le midi et le soir quand je rentre chez moi. Le matin dans le métro, je réfléchis à la suite de mon histoire et je prends quelques notes au cours de la journée pour ne rien oublier. Je suis sur la bonne voie et j’ai vraiment envie de terminer ce roman pour pouvoir passer au suivant (un vieux projet de SF/Fantasy que je retravaille depuis 10 ans et que j’ai repris en main au Camp NaNo d’août dernier, mais je vous en parlerai plus tard).

Quand tu passes les 10k en 4 jours

Quand tu passes les 10k en 4 jours

Cette année, j’assume complètement ma participation au NaNo. J’en parle sur Twitter et sur ce blog. Je m’exprime dessus et ça m’aide vraiment à me sentir mieux et à tout donner quand j’écris ! J’essaierai de vous donner des nouvelles régulièrement sur ce blog quand même.

Je termine ce bref article en vrac par un nouveau lien pour suivre son NaNo que m’a fait découvrir une camarade d’écriture : NaNoCountdown, un site affreux qui avance chaque seconde pour vous dire à combien de mots vous devriez être pour rester dans les temps. Tellement angoissant.

Et vous, comment se passe votre NaNoWriMo 2015 ? Si vous voulez échanger, ajoutez moi sur le site du NaNo ou retrouvez-moi sur Twitter :).

Laisser un commentaire